Rexma : le préfet reprend la main

Depuis quatre ans, la société minière Rexma attend d'obtenir un permis d'exploitation sur le territoire de la commune de Saül. Le mois dernier, une publication officielle a mis fin aux réclamations de l'entreprise. Une décision qui a entraîné de nombreuses réactions de protestation, aussi bien locales que nationales (lire-contre). La municipalité de Saül, qui est contre le fait que Rexma s'implante à moins de dix kilomètres du bourg (le site visé par le permis, la crique Limonade, se situe...

France-Guyane 954 mots - 14.01.2013
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir