France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
FOOTBALL

Quel sélectionneur pour le Club-Guyane ?

Ange MARÉCHAL Jeudi 19 septembre 2013
Quel sélectionneur pour le Club-Guyane ?
En 2014 l'objectif est de faire encore mieux. À condition de prendre le taureau par les cornes dès maintenant (AM)

Marie-Rose Carême - Antoine Coumba. François Mérille - Jean-Claude Darcheville. François Louis-Marie - Steeve Falgayrettes... Ou quelqu'un d'autre ? Plus que quinze jours pour trouver un staff pour la sélection de Guyane.

« Recherche sélectionneur désespérément pour les prochaines échéances du Club-Guyane » , c'est l'appel à candidatures du comité directeur de la ligue de football. C'est à croire que le tandem (François Louis-Marie - François Mérille) qui a porté la sélection de Guyane bien haut dans la Coupe des nations de la Caraïbe, et avait malheureusement échoué pour un détail aux portes de la qualification pour la Gold Cup, ne serait plus d'actualité. Au bilan de cette expédition où la Guyane avait surpris plus d'un observateur, la ligue et le conseil général son partenaire officiel, se réjouissaient du chemin parcouru. Pour le staff guyanais, la ligue et les partenaires, de riches enseignements ont été tirés pour l'avenir. L'avenir, c'est déjà en 2014, pour la Coupe de l'Outre-Mer dans l'Hexagone, et depuis huit mois, cette sélection n'a eu aucun contact. Avec quel sélectionneur repartira-t-elle ?
Les joueurs professionnels, une arme supplémentaire, ici Gary Marigard et Leslie Malouda. (AM)
ANTOINE COUMBA COMME ADJOINT ?
À quinze jours du délai fixé par la ligue pour recevoir les candidatures, soit au plus tard le 1er octobre à 15 heures, c'est le calme plat et la grosse interrogation du petit monde du football guyanais. Et s'il est encore possible que François Louis-Marie et Mérille soient candidats ; pour le premier cité, s'il n'y a plus d'emballement, il se dit toujours intéressé, sans toutefois avoir fait acte de candidature. « Le manche du poil était chaud, j'attends » , a-t-il dit. « Si on fait appel à moi, je répondrais favorablement. »
François Mérille, son adjoint, ne dit « ni oui ni non. J'ai beaucoup appris mais il y a des erreurs à ne pas répéter. Je n'ai pas encore fait acte de candidature, mais je ne tire pas un trait dessus » . Nos sources nous laissent entendre que François Mérille pourrait travailler avec Jean-Claude Darcheville, qui lui serait en préparation d'un dossier... Affaire à suivre.
Autrement, Marie-Rose Carême serait l'homme tout trouvé, mais ce dernier, qui a déjà occupé le poste, ne dit pas non, mais souhaiterait travailler avec un adjoint dont il partage « les mêmes visions du foot » . Et ce choix irait vers Antoine Coumba, le directeur technique de l'équipe de Sinnamary avec lequel il a déjà officié en 2005, éliminé en quart de finale de la Coupe des nations par la Jamaïque. Il se dit même que si ce tandem faisait acte de candidature, il aurait de grosses chances de faire l'affaire.
UNE CANDIDATURE PEU CRÉDIBLE
N'enterrons pas non plus Steeve Falgayrettes, l'ex-sélectionneur qui a toutes les aptitudes pour tenir le poste, mais lui non plus n'a pas fait acte de candidature. À quinze jours de la date limite, un seul candidat s'est déclaré, mais il réside hors du département et a une infime chance d'être l'homme de la situation. Rien n'est donc figé, tout est encore possible, ça devrait bouger dans les jours à venir.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire