Les gilets jaunes de Guyane abandonnent le combat

Les gilets jaunes de Guyane abandonnent le combat

MATOURY. Face au nouvel échec de la mobilisation des gilets jaunes de Guyane samedi, les rares à s'être mobilisés ont annoncé la fin de leur lutte. « Je vais rentrer chez moi » , a annoncé amère Yolaine Yeck Pang. Elle faisait partie des six gilets jaunes à s'être rendus au point de rendez-vous samedi matin à 6h30 au rond-point de la Crique fouillée. C'est simple, il y avait trois camions de gendarmes, la brigade de Matoury et les fonctionnaires de police de Cayenne et des...

France-Guyane 128 mots - 10.12.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir