France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Le meurtrier d’Anne-Marie Leboulanger condamné à la perpétuité

Le meurtrier d’Anne-Marie Leboulanger condamné à la perpétuité

Darwin Asprilla, 22 ans, originaire de Colombie, était jugé depuis mardi devant la cour d’assises de Cayenne pour le meurtre d’Anne-Marie Broudic, épouse de François Leboulanger. Un meurtre commis à son domicile, aux Âmes-Claires, à Rémire-Montjoly, le 11 mars 2015. Il était poursuivi aussi pour la tentative de vol avec violence, commise le même jour, rue Sylvestre-Lixef, toujours à Rémire-Montjoly, domicile de Martine Blanchet, une ancienne institutrice. Il a été condamné à la perpétuité.

Le verdict est tombé hier après-midi dans l’affaire du meurtre du directeur du magasin Carrefour, François Leboulanger. Pour les deux chefs de mis en examen, la cour et les jurés ont condamné Darwin Alexis Asprilla à la réclusion criminelle à perpétuité, avec une peine de sûreté maximale de vingt-deux ans. Il sortira de prison à 44 ans.

Ils ont suivi les réquisitions du procureur général, Francis Nachbar, qui n’a pas été tendre avec l’accusé. L’avocat général a choisi des mots choc pour...

France-Guyane 924 mots - 14.06.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres