« La reconduite des Haïtiens doit reprendre le plus vite possible »

Depuis mars 2012, l'orpaillage illégal repart à la hausse. Vous avez l'intention de modifier la mission Harpie ?
Il faut attendre le travail d'évaluation qui va être fait (1). Il y a un engagement des forces armées et de la gendarmerie qui est indéniable. Mais l'étendue du problème montre qu'il faut amplifier la mission. Il est évident que nous devons mettre en oeuvre l'installation des orpailleurs légaux. Sans cela, la Guyane sera confrontée sans cesse au même problème. Les chiffres ne...

France-Guyane 1352 mots - 11.03.2013
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir