• S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

« J'ai hâte de voir le pape »

Propos recueillis par Thomas FETROT Jeudi 25 juillet 2013
« J'ai hâte de voir le pape »

Après trois jours d'une attente interminable, une partie des 670 catholiques bloqués en Guyane a pu s'envoler pour Rio et les Journées mondiales de la jeunesse à bord d'un avion de la compagnie Miami Air International. Les premiers à partir, hier à 9 heures, furent les Guyanais.

Guilaine 33 ans, Sinnamary
« On attendait que ça! Pourtant l'attente n'a pas été si longue. On a pu apprendre à se connaître davantage, à prier, à vivre des moments de partage. Et puis, de toute façon, on a mis en place tous les jours le même programme que celui qui était prévu si on avait été à Rio. Ça va être mes premières Journées mondiales de la jeunesse. C'est le début de mon cheminement. À Sinnamary, on a accueilli des jeunes de Paris dans des familles. Ce fut un très beau séjour. Il y a eu une vraie communion entre nous. »
Soraya 29 ans, Rémire-Montjoly
« Je suis super-heureuse de partir. Mais je n'étais pas inquiète du tout. J'étais dans la patience... C'est la première fois que je vais à Rio, la première fois que je vais voir le pape. C'est un grand événement. Je suis impatiente de me joindre à toutes ces personnes venues du monde entier. Avec d'autres religions aussi, sans doute. On sera dans la joie, tout simplement. Franchement, j'aurais pu partir la veille, ça ne m'aurait pas dérangée. Depuis le début, on est dans une belle dynamique. »
Maryse Rémire-Montjoly
« C'est la première fois que je participe aux JMJ. J'y vais en tant qu'accompagnatrice. Quand j'ai su qu'il y avait une place pour moi, je me suis dit pourquoi pas! Je laisse les choses se faire. Il faut savoir les laisser venir à nous. L'attente ne m'a pas posé de problème. Parce qu'on était tous dans une dynamique et qu'il y avait beaucoup de choses de prévu. Je suis déjà allée à Rio, mais c'était il y a 23 ans à l'occasion de mon mariage! Je pense que la ville a dû changer. »
Cathy 23 ans, Cayenne
« Je suis un peu stressée. C'est ma première fois aux JMJ, et je ne sais pas trop comment ça se passe, donc je suis nerveuse. Et puis, après l'accident, la panne de l'avion (de la compagnie brésilienne White Jets, qui devait initialement transporter les pèlerins jusqu'à Rio, ndlr), je me demande si on n'aura pas plus de stress que celui qu'on a déjà... J'espère qu'on va vivre de bons moments. Parce que cette attente, c'était pour moi un gros problème d'organisation. Maintenant, j'ai hâte de voir le pape! »

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire