France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Handball féminin : Le Geldar dans les étoiles

MINOS / J.A Lundi 18 juin 2012

Les handballeuses ont été accueillies avec les honneurs hier à leur retour de Paris (JA.) - photos : Jody Amiet

Afficher toutes les miniatures

Le Geldar de Kourou est devenu champion de France de National 3. Une première pour le handball guyanais et l'aboutissement de dix ans d'efforts.

Samedi matin, le stade de Coubertin, dans la région parisienne, est devenu un lieu d'histoire pour le handball guyanais, avec la victoire d'une équipe féminine qui depuis une décennie était à la recherche d'un titre de champion de France.

Il est désormais inscrit en lettres d'or par les mains des demoiselles du Geldar de Kourou. Pour arriver à cette apothéose maintes fois refusée lors de précédentes tentatives, les Kourouciennes ont dû se défaire de la formation de Landi-Lampaul qui représente deux villes.

26-12 après avoir mené tout au long de la partie et avec une Gaëlle Ruffinel décisive dans les buts. C'est la victoire d'un objectif déclaré débuté avec plusieurs entraîneurs : Serge De Chavigny, Franck Chong-Pan, Philippe Albignac.

Le hasard a voulu que ce premier titre revienne à une femme dans l'encadrement, Catherine Lafosse, qui manage le groupe depuis le début de saison. « Je n'ai qu'une seule pensée. C'est le titre du handball guyanais. Depuis dix ans cela restait un rêve pour nous, dixit Jean-Gilles Assard, le président du club. Cela symbolise le travail effectué par toutes les composantes du club. Je n'ai eu de cesse de répéter aux filles qu'il fallait au moins une fois que l'on soit championnes de France. Personne en sports collectifs ne l'avait réalisé. Nous avons été champions des Dom-Tom dans l'Hexagone. Même si c'est en National 3, nous sommes championnes de France et personne ne l'enlèvera à cette discipline. »
LA GRIFFE DE LAFOSSE
Catherine Lafosse a amené sa griffe. « Elle a amené sa rigueur, sa discipline, dont nous avions sans doute besoin et aussi l'esprit de groupe qui se désagrégeait au fil des saisons, affirme Jean-Gilles Assard. Nous devons beaucoup à Lafosse et à Albignac, qui était avec nous sur le banc à Coubertin.

Cette année, j'espérais la finale, mais pas l'emporter. C'est une joie énorme. Si on ne l'avait pas eu cette année, peut-être que nous ne l'aurions jamais eue. » Cette couronne vient combler une saison riche. La plus riche du club au niveau des résultats. Le Geldar de Kourou a tout raflé : trophée de la Saint-Michel, tournoi Amazone, championnat, Coupe de Guyane et donc, ce week-end, le championnat de France de National 3.

De quoi avoir la tête dans les étoiles. Quel avenir pour cette équipe ? « Elle est à la croisée des chemins et peut exploser la saison prochaine. Certaines vont arrêter et les jeunes ne sont pas encore prêtes pour soutenir le même niveau, poursuit Jean-Gilles Assard. J'avais un rêve et une ambition qui se sont concrétisés.

Les portes du Geldar sont ouvertes dans les deux sens. » Les Kourouciennes devront se renforcer si elles veulent défendre leur titre la saison prochaine. Jean-Gilles Assard en est conscient, le plus difficile est à venir. « Nous avons de supers entraîneurs et il faut faire bénéficier le handball guyanais de cette compétence. »

Renforcer le groupe est une réflexion pour demain car actuellement le Geldar de Kourou savoure son titre national. Le premier pour un sport collectif guyanais qui servira sans doute à booster une discipline qui s'est refait une vitrine sur le plan du fonctionnement. Et dans cette vitrine brille désormais le Geldar de Kourou.

• L'arrivée des championnes hier après-midi à l'aéroport :

Handball : le Geldar de Kourou champion de France from FranceGuyane on Vimeo.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
7 commentaires

Vos commentaires

mica 20.06.2012
Hand

Toutes mes félicitations!Il y a que le travail qui paye ,beaucoup de sacrifices pour en arriver là,un grand bravo à tous les entraineurs, Philippe doit être sur un nuage fier de ses filles merci à Catherine également.Bravo à toute l'équipe!

Répondre Signaler au modérateur
Afi 19.06.2012
BRAAAAAAVOOOOOOOOOOO

Un Grand Bravo aux filles du Geldar de Kourou, à leur combativité à leur persévérance. Merci aux filles et à toutes les personnes qui ont participé à cette belle réussite : Mr Jean-Gilles ASSARD qui oeuvre sans relâche pour la réussite et le développement du sport en Guyane, joueurs, non joueurs, hommes, femmes, papy, mamy, supporters......, critiques.......
Continuez les filles , pour nous faire plaisir, pour nos jeunes, pour le sport.

BRAVO ET MERCI, JE SUIS FIERE DE VOTRE REUSSITE

Répondre Signaler au modérateur
Titiane 19.06.2012

Que vient faire le sénateur-maire de Kourou là-dedans ? Il a joué ? Il a changé de sexe ?

Répondre Signaler au modérateur
socrates 20.06.2012

La ville de Kourou a mis en place une politique sportive, c'est gràce à Monsieur le Sénateur-Maire, que les autres élus des autres communes fassent de même et le sport évoluera bien vite dans ce département. Sachez cher Monsieur, que toutes les villes qui ont des résultats sur le plan sportif, il y a une politique sportive mise en place par la ville.

Répondre Signaler au modérateur
socrates 20.06.2012

La ville de Kourou a mis en place une politique sportive, c'est gràce à Monsieur le Sénateur-Maire, que les autres élus des autres communes fassent de même et le sport évoluera bien vite dans ce département. Sachez cher Monsieur, que toutes les villes qui ont des résultats sur le plan sportif, il y a une politique sportive mise en place par la ville.

Répondre Signaler au modérateur
socrates 18.06.2012

Un grand bravo aux filles du Geldard et à Monsieur le Sénateur Maire de Kourou. Merci à Madame LAFOSSE et Mr ALBIGNAC.

Répondre Signaler au modérateur
socrates 18.06.2012

Un grand bravo aux filles du Geldard et à Monsieur le Sénateur Maire de Kourou. Merci à Madame LAFOSSE et Mr ALBIGNAC.

Répondre Signaler au modérateur
A la une