Gabriel Serville, sur son compte Twitter, dans une lettre ouverte aux bacheliers

LA PHRASE. Mieux former davantage de jeunes Guyanais est un gage de réussite collective. Cela doit nous permettre de produire des esprits éclairés et des citoyens capables d'assumer...
France-Guyane 34 mots - 25.07.2013
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres