Félix-éboué : la classe préparatoire en colère

Félix-éboué : la classe préparatoire en colère

Une quinzaine de professeurs et d’élèves unis pour défendre l’unique classe préparatoire de Guyane. C’est le tableau qui s’offrait hier matin à la pause de dix heures devant les grilles du lycée Félix-Éboué, à Cayenne. Les enseignants ont fait grève toute la journée afin de dénoncer les menaces pesant sur l’avenir de nombreuses options à la rentrée prochaine : ils affirment qu’une trentaine d’heures de cours par semaine seraient concernées, soit un tiers du temps d’enseignement de la classe...

France-Guyane 498 mots - 12.04.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir