France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Échangeur de Balata : des bouchons modérés

Albert ALEXIS Mardi 03 septembre 2013
Échangeur de Balata : des bouchons modérés
Jusqu'à la fin des travaux, les automobilistes de Cayenne rejoindront Matoury via le nouveau rond-point du Larivot (HG)

La rentrée scolaire n'a pas donné lieu aux embouteillages que l'on pouvait craindre au niveau du chantier de l'échangeur de Balata. Les travaux se poursuivent, en particulier pour la réalisation du tablier du futur échangeur.

DEUX ÉCHANGEURS EN FONCTION.
Après plusieurs restrictions de la circulation entre le giratoire de la crique Fouillée et celui de Balata ces quinze derniers jours, les deux axes de la 2X2 voies sont ouverts cette semaine. Cependant, dans le sens Cayenne-Matoury, la portion de route comprise entre la station-service Vito et l'entrée du rond-point de Balata est fermée à la circulation. Jusqu'alors, seules les personnes sortant de la zone du Larivot avaient vraiment eu le loisir d'emprunter le nouveau giratoire nord, dit rond-point du Larivot. Désormais, les automobilistes arrivant de Cayenne passeront par l'ouvrage pour rejoindre Matoury ou Macouria.
TECHNIQUE INÉDITE POUR LE PONT.
Le pont du futur échangeur de Balata sera construit sur la base d'un tablier en poutrelles enrobées. Une structure mixte ; le béton est coulé entre des poutres en acier. Ce n'est pas un procédé nouveau, il est même de plus en plus répandu mais c'est la première fois qu'il est utilisé dans le département, indique Claude Le Reun, en charge des infrastructures routières à la Deal. Les piles du pont seront achevées dans les prochains jours, la construction du tablier pourra alors commencer.
AU RYTHME DES TRAVAUX.
L'accès du rond-point de Balata en venant de Cayenne a été fermé de manière à pouvoir réaliser correctement la chaussée de la route d'accès au futur pont. Il faudra également réaliser les accotements à la base de cette route d'accès qui demandent donc des travaux de part et d'autre, du côté de la 2x2 voies et du côté du rond-point du Larivot. L'accès du rond-point de Balata ne sera pas rouvert avant la toute fin des travaux de l'échangeur, au premier trimestre 2014. Une bonne partie des axes autour de l'échangeur dispose maintenant d'une chaussée définitive. Outre la réalisation de la chaussée du giratoire de Balata qui n'interviendra que dans les prochains mois, des travaux de pose de buses seront menés pour l'évacuation des eaux pluviales.
La voie reliant les deux ronds-points n'est, elle, pas définitive, la faute aux contraintes imposées par la construction du pont notamment la présence de l'immense grue. À terme, trois axes composeront cette voie, deux pour sortir sur le rond-point de Balata et un en sens inverse pour accéder à la zone du Larivot.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Doujou 06.09.2013

Je voulais dire quelques centaines de mètres après la sortie du bourg (de Matoury)c'est le bordel comme avant chaque matin. On n'a pensé qu'à la nationale de Kourou avec ces travaux dispendieux sur Balata !

Répondre Signaler au modérateur
Doujou 06.09.2013

Oui mais pour les gens venant de Stoupan ou du bourg de Matoury c'est toujours les bouchons et le bordel le matin quelques centaines de mètres après la sortie de Kourou. Donc nos géniaux ingénieurs, nos urbains urbanistes, nos excellents élus n'ont pas pensé à tout !

Répondre Signaler au modérateur