France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
LIBERTÉS

C'est acté ! L'arrêté étendant les horaires de circulation et permettant la reprise des activités est signé

Xavier-Paul Le Pelletier Samedi 10 Juillet 2021 - 15h43

 Chose promise, chose due. Le vent de regain de libertés tant attendues des guyanais dès le moment où le préfet a pu reprendre la main sur sa compétence à édicter des mesures territorialisées souffle pour de bon. En témoignent les pas moins de 13 pages et 24 articles de l'arrêté numéro R03-2021-07-10-00001 signifiant notamment le passage des horaires de couvre-feu de 19h00 à 21h00 dès ce lundi ainsi que la reprise de la plupart des activités jusque là restreintes. France-Guyane vous en révèle l'ensemble de son contenu.

  • Le retour à un semblant de normalité pour les guyanais devrait rappeler la liesse de l'état d'esprit de la fin de la mobilisation de 2017, il faudra néanmoins cette fois se plier au respect des gestes barrière. © Christel Bonard

  • La signature du préfet Thierry Queffelec au bas des 13 pages d'arrêté © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

  • © Services de l'État en Guyane

Alors que le texte a été rendu disponible depuis ce midi et bien que les services de la préfecture n'aient pas encore communiqué en ce sens, France-Guyane vous révèle l'ensemble des nouvelles dispositions concernant les libertés des guyanais.

L'arrêté de ce samedi 10 juillet précise en ses différents articles les semblants de libertés retrouvés qui rappellent une période d'avant crise sanitaire. Il distingue l'ensemble du territoire guyanais en une zone verte de celui des communes de Saint-Laurent du Maroni et de Mana en zone orange, pour l'instant malheureusement pas suffisament sorties d'une situation sanitaire encore trop épineuse. 
Les dispositions pour la zone verte
Les guyanais en zone verte peuvent donc dès lundi circuler sans restriction jusqu'à 21h00 et se rendre en carbets touristiques ou privés durant ces horaires, participer à des cultes, asssiter à des obsèques dans une limite de cinquante personnes et même se rendre aux îles du Salut avec une jauge de dix individus par groupe.

Des autorisations dérogatoires permettent de se rendre dans des bars et restaurants dôtés d'une ventilation naturelle dans la limite de six personnes d'un même groupe par table, dans des salles de spectacles, des théâtres, des cinémas, salles de jeux et participer à des activités sportives jusqu'à 23h00. Seules sont exclues de ces nouvelles dispositions les activités ayant trait à une piste de danse : les dancings et discothèques donc.

Il y est précisé que toute personne âgée de onze ans ou plus est tenue de s'astreindre au port du masque en tout lieu public. 
Le détail du contenu des articles
Cet arrêté qui proroge l'arrêté du 2 juillet jusqu'au 11 juillet inclus et est applicable à compter de lundi 12 juillet 2021, comporte notamment les modifications et nouvelles dispositions suivantes :

Article 1er : cartographie sanitaire de la Guyane
Nouvel article qui définit les zones verte et orange,

Article 2 : rassemblements et capacité d'accueil des ERP :
ajout au 6° des sorties touristiques et des carbets

Article 3 : restrictions de déplacements :
- suppression des restrictions de déplacements en dehors du couvre-feu
- heure de couvre-feu de 21H00 à 5H00 tous les jours sur l'ensemble d territoire,

Article 4 : passage des points de contrôles routiers et vols intérieurs :
II. Les personnes ayant un schéma vaccinal complet ne sont plus astreintes aux motifs impérieux,

Articles 13 : commerces et carbets
IV : en zone verte, les hébergements en carbets sont autorisés

Article 15 : restaurants et débits de boissons
II. : réouverture des restaurants et bars en zone verte, dérogation d'ouverture jusqu'à 23H00

Article 16 : discothèques, cinémas, salles de jeux et de spectacles
II. : réouverture des cinémas, théâtres, salles de spectacles.... en zone verte, dérogation d'ouverture jusqu'à 23H00

Article 18 : activités sportives et enseignements artistiques
Réouverture des salles de sport privées en zone verte jusqu'à 23H00

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

MAGOU 11.07.2021
GRAND N'IMPORTE QUOI !!!

Il manque la précision, que ces assouplissements sont uniquement destinés aux "CITOYENS" ayant un schéma vaccinal complet !!!

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 11.07.2021
Alors c'est la fin de la dictature?

ou non? ah ben non, on peut toujours pas faire se qu'on veut quand on veut... Macron le payera l'or des elections l'an prochain... Les gens ne veule pas leur dictature sanitaire et leur lois libertycides!

Répondre Signaler au modérateur
Aldoty 11.07.2021
Retour à la normalité

Moi aussi je veux bien dépenser mon argent en Guyane mais qu'on me laisse y aller depuis la métropole

Répondre Signaler au modérateur
Aldoty 11.07.2021
Indignés nous aussi

Encore une fois je lis un arrêté qui donne de la lumière et de l'air à tout le monde en Guyane mais pourquoi n'y a-t-il pas d'avancée en ce qui concerne les gens vaccinés qui veulent venir en Guyane et pas seulement pour des vacances mais enfin revoir sa famille proche après tous ces mois. Je suis indigné également mais dans le sens metropole/Cayenne.

Répondre Signaler au modérateur
Alain97310 11.07.2021
Liberté

Ou est la libertés ? Même si vous vous faites vacciner on vous empêche de voyager sans motif impérieux

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 11.07.2021

Debile ! La photo en illustration.

Répondre Signaler au modérateur
zene973 11.07.2021

HALLUCINANT!!!!
On nous interdit de sortir de chez nous de 21h à 5h du matin et on nous le vend comme une libération.
On met en place une société à deux vitesses, les vaccinés qui ont des droits que n'ont pas les non vaccinés et tout le monde trouve cela normal.
Pour finir, le gouvernement a imposé aux Guyanais des contraintes dans leurs déplacements comme à personne d'autres pour se protéger du variant Brésilien et que va t il faire maintenant pour protéger la Guyane du variant indien qui soit dit en passant est bien plus dangereux que le Brésilien? Est ce que les personnes qui vont arriver sur notre territoire vont être soumis aux motifs impérieux, doubles tests, dix jours d'assignation à résidence avec vérification quotidienne des forces de l'ordre et amende à la clé? je prends le pari que non.

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 10.07.2021
WTF ???

Mais quel est donc le rapport avec 2017 et le drapeau de l'UTG en illustration ?????
Ça n'a rien à voir !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
14 commentaires
A la une
1 commentaire
15 commentaires