France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

A pa mo ki di

Lundi 02 septembre 2013
PLUS DE CONSCIENCE. Certaines petites disparitions passent presque inaperçues. Même s'ils s'inscrivent dans un patrimoine matériel, il est des symboles qui s'effacent du décor sans qu'on n'y prète attention. Ainsi, depuis quelques semaines, un lieu a perdu son nom historique. Certes, La Conscience n'était plus depuis de longues années cette librairie évoquée dans quelques écrits, mais une papeterie/libre service. Il n'empêche.
Apercevoir l'enseigne permettait de conserver un point de repère, une marque quasi affective. Désormais, La Conscience n'est plus. Le L.S. 558 l'a remplacée. Tristement.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire