France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

6

Jeudi 05 septembre 2013
LE CHIFFRE. C'est le nombre de mérous géants balisés sur les côtes guyanaises depuis juin. Ces balises satellites visent à savoir où et quand se déplace et se reproduit l'espèce. Chacune d'elles suit le poisson deux à trois mois pour un coût de près de 2 700 euros. Jusqu'à février 2014, trois mérous de plus seront suivis par la doctorante Céline Artero et huit membres d'Ifremer.
Le mérou géant de Guyane, peut atteindre plus de 2 m et 200 kg. Les données recueillies jusqu'à maintenant permettent seulement de confirmer que la population des mérous est de plus en plus petite et jeune, et donc immature sexuellement.