Le CREFOM veut peser sur les élections à venir

Le CREFOM veut peser sur les élections à venir

C’est que si le nombre des manifestants ne dépassait pas deux centaines, beaucoup ont témoigné avoir reçu des pressions du ministère des Outre-mer, d’un conseiller en particulier, issu lui-même des rangs du CREFOM, les menaçant même de couper toute subvention à quiconque, représentant d’une association, qui se rendrait à cette manifestation. « Nous avons reçu des pressions pour que cette manifestation n’ait pas lieu », a ainsi révélé Claudy Siar, animateur radio et militant, lors de son...

franceguyane.fr 522 mots - 27.09.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir