Scandale du Chlordécone : Yannick Jadot dénonce un déni de justice intolérable

Scandale du Chlordécone : Yannick Jadot dénonce un déni de justice intolérable

 Suite à la révélation de l’annonce des juges d’instruction de clôturer le dossier de l'empoisonnement au chlordécone sans prononcer de mise en examen et du probable non-lieu vers lequel on s’achemine, Mélissa Camara, porte-paroles du candidat écologiste Yannick Jadot dénonce « une injustice inacceptable ».

Rappelant que 90% des adultes en Guadeloupe et Martinique sont contamines par le chlordécone dont la dangerosité est établie depuis 1969, le candidat vert estime que « la République ne peut...

franceguyane.fr 468 mots - 06.04.2022
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir