Procès de l’eau : Hernandez mouille Lurel et un sous-préfet

 Procès de l’eau : Hernandez mouille Lurel et un sous-préfet

La meilleure des défenses, c’est l’attaque, dit-on. Et visiblement, cette maxime n’a pas échappé à Amélius Hernandez, l’ex-président du Siaeag (Syndicat intercommunal d’alimentation en eau et d’assainissement de Guadeloupe). En provenance directe d’une hacienda dominicaine dans laquelle il assure survivre grâce « à une pension de 500 euros par mois et l’aide de ses petits-enfants », ce dernier comparaît depuis jeudi devant le tribunal correctionnel pointois pour de pharaoniques détournements...

France-Guyane 971 mots - 14.09.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus