SANTÉ

Olivier Véran, ministre de la Santé : « le chlordécone a été une vraie saleté »

Olivier Véran, ministre de la Santé : « le chlordécone a été une vraie saleté »

Ce mercredi (10 février), au Sénat, la sénatrice guadeloupéenne Victoire Jasmin, a interpellé le Garde des Sceaux lors des questions au gouvernement sur la question de l’information judiciaire liée au chlordécone. C’est le ministre des solidarités et de la santé qui lui a répondu.

 La question du chlordécone est venue ce mercredi, au Sénat, lors des questions au gouvernement. C’est la sénatrice guadeloupéenne qui a interpellé directement le Garde des Sceaux, Eric Dupont-Moretti. Elle a particulièrement visé l’information judiciaire ouverte pour empoisonnement.

Rappelant que le chlordécone est un « produit cancérigène, que les liens de causalité ont été faits concernant le cancer de la prostate », qu’il s’agit d’un « perturbateur endocrinien », elle a évoqué la possibilité...
franceguyane.fr 409 mots - 11.02.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres