Le Suriname veut réapprovisionner ses réserves en or

Dans une lettre publié le 6 avril, Glenn Gersie a informé les entreprises exportatrices d'or qu'elles devront déposer au moins 5% de leur export total à la Banque centrale du Suriname. Ainsi la CBvS se penche sur une des conditions lors de l'obtention d'un permis d'exportation. La part gouvernementale sera ajoutée à la réserve actuelle qui n'a cessé de diminuer ces dernières années. La majorité de l'or proviendra de la compagnie des monnaies Kaloti qui, après examination...

France-Guyane 337 mots - 23.04.2016
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir