• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
PERTURBATIONS

Air Guyane contrainte d'annuler ses vols du jour

Xavier-Paul Le Pelletier Mardi 27 Avril 2021 - 11h18
Air Guyane contrainte d'annuler ses vols du jour
Seuls les vols de la compagnie Air Guyane devraient être perturbés aujourd'hui - DR

En raison de perturbations météorologiques (mais aussi sociales concernant Météo-France), la compagnie Air Guyane est contrainte d'annuler l'ensemble de ces vols d'aujourd'hui.

Afin de valider son plan de vol et obtenir ses autorisations de décollage, tout appareil de l'aviation civile doit pouvoir avoir accès en cas d'atterissage d'urgence à au moins deux pistes dites de "dégagement" . Ce, dans un rayon de distance que lui permettent d'atteindre ses réserves de carburants. Ces pistes doivent être d'une certaine longueur et d'une certaine envergure, ce qui offre donc comme possibilités de dégagement pour les vols au décollage de la Guyane trois possibilités : la piste de l'aéroport de Cayenne, celle de Paramaribo, ainsi que celle d'Oiapoque.
PERTURBATIONS MÉTÉO...
Malheureusement, en raison des intempéries, la piste d'Oiapoque est actuellement inaccessible. Tandis que le bulletin de prévisions météorologiques produit cette nuit concernant la piste de l'aéroport Félix Eboué à Matoury aurait été annulé, selon les informations transmises par la compagnie. Aussi, seul le tarmac de Paramaribo pourrait être validé en tant que piste de dégagement pour la journée d'aujourd'hui. Par conséquent, le quota de deux pistes de dégagement ne pouvant être atteint, la compagnie n'a d'autre choix que de reporter ses vols.
... MAIS AUSSI SOCIALES
Les personnels syndiqués de Météo France en Guyane ont d'ailleurs communiqué un préavis de grève à partir de demain jusqu'au 4 mai afin de faire valoir leurs droits face à la suppression du service de veille météorologique de nuit. Selon eux cette suppression entraverait la sécurité des populations de la Guyane et contraindrait leurs collègues martiniquais à prendre de nouvelles prérogatives concernant la surveillance de notre territoire qu'ils déclarent d'eux-mêmes méconnaître.

Les perturbations sociales entre les personnels de Météo-France et leur direction semblent se traduire une nouvelle fois par des turbulences du trafic aérien régional. Les vols vers l'Europe et la Caraïbes devraient quant à eux être maintenus normalement.


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
2 commentaires
A la une
2 commentaires
5 commentaires