• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MICRO-TROTTOIR

L’application du pass sanitaire en Guyane, qu'en pensez-vous ?

Propos recueillis par M. C Vendredi 8 Octobre 2021 - 13h07
L’application du pass sanitaire en Guyane, qu'en pensez-vous ?

Le pass sanitaire pourrait être mis en place dès la semaine prochaine en Guyane a annoncé le préfet Thierry Queffelec à la sortie de la cellule interministérielle de Crise de jeudi, laissant entrevoir une réouverture des restaurants, cinémas... Qu’en pensez-vous ?

Elisangela et Wislaine, Rémire-Montjoly et Matoury : « Le tout vaccinal est un argument politique »
Elisangela et Wislaine -

Wislaine :
Oui et non. J’ai mon pass et c’est embêtant d’avoir les mêmes restrictions que les non vaccinés mais je ne peux pas obliger les gens à le faire car c’est un choix personnel. Si on avait d’abord parlé de traitement avant de mêler la politique à la lutte contre la pandémie on en serait sûrement pas là. Aujourd’hui le tout vaccinal est plus un argument politique qu’une vérité sanitaire absolue. En appliquant le pass sanitaire et en sachant que les tests PCR et antigéniques seront payants, est le moyen pour d’y arriver.

Elisangela : C’est une manière déguiser d’imposer le vaccin. Alors je suis contre ce pass. Au lieu de chercher des excuses, qu’ils nous disent clairement les choses. Ça me manque un bon restaurant, des spectacles et des concerts mais pas à n’importe quel prix.

Claudine, Matoury : « Je ne pense pas que ça va marcher »
Claudine -

Imposer le pass sanitaire c’est prendre la population à la gorge. Nous ne sommes pas prêts encore, je ne dis pas que nous ne voulons pas mais il faut plus de pédagogie. Il faut prendre en compte que la Guyane est un département et pas un pays comme la France qui peut subir l’application d’un pass sanitaire. Nous sommes en Guyane, nous n’allons pas au restaurant tous les jours, ni au cinéma, il y a Netflix pour ça. Les sorties ? Le plus souvent, nous nous réunissons chez quelqu’un pour faire la fête, prendre un apéro etc. Alors oui, ce sont les jeunes qui subissent le plus la fermeture des lieux de loisirs, mais quand les tests vont devenir payants… ça va être une autre histoire. Si la stratégie est d’obliger les gens à se vacciner, je ne pense pas que ça va marcher.

Carrasco, Matoury : « Ils vont  finir par nous imposer le vaccin »
 
Carrasco -
Oui et non. D’un côté, la joie d’aller boire un verre avec des copains me manque, mais d’un autre côté on nous oblige avec ce pass sanitaire. Je suis persuadé qu’ils vont finir par nous imposer le vaccin.

Stéphanie, Matoury : « Essayer de vivre à nouveau »
Stéphanie -

J’ai pris mon vaccin il y a un peu plus de sept mois, donc j’ai mon pass sanitaire. C’est difficile d’avoir les mêmes interdits que ceux qui ne veulent pas du vaccin. Ce n'est pas le problème car chacun ses convictions et il faut les respecter. Au point où on en est, il faut accepter le pass sanitaire en Guyane pour essayer de vivre à nouveau. Quant au vaccin, il finira par être obligatoire et je ne pense pas que les gens soient prêts à débourser 43 euros pour un test PCR lorsqu’il deviendra payant chez nous.


Michel, Cayenne : « Une solution alternative »
Michel -
C’est un sujet qui fâche, mais le pays est mort depuis un an, il faudra peut-être essayer de trouver une solution. Il n’y a plus rien à faire, nous sommes confinés, les gens ne veulent pas du vaccin, ne veulent pas du pass sanitaire, ils ne veulent rien. Alors que fait-on ? On laisse mourir ceux qui participent à l’économie ? On laisse les personnes, notamment les jeunes et les personnes âgées déprimer et tomber en dépression car on ne vit plus ? Ayons du bon sens et faisons ensemble des concessions pour avancer et grandir. Le pass sanitaire semble être une solution alternative même s’il pousse à se faire vacciner…





Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
15 commentaires

Vos commentaires

cap40 13.10.2021
PETIT CALCUL...

Petit calcul. Selon les avis récoltés par FG Plus de 70 % de guyanais sont pour la pass sanitaire (104 sur 133)
Selon les comiques de la "caravane de l'oppression", 70 % de la population guyanaise est contre. Qui a raison selon vous ?

Répondre Signaler au modérateur
Monguy 10.10.2021

mais un médicament à long terme qui aura des conséquences. Moi c non pour me faire vacciner, mais ceux qui en veulent c leurs choix. par contre quand les gens sont atteintes du COViD il ne suffit pas de leur dire rester chez vous. Mais soignés les comme jusqu'à aujourd'hui vous avez toujours soignez les grands dirigeants qui sont en place sur nos têtes et qui décident de notre vie pour nous diviser. Car jusqu'à maintenant ils ne sont pas vaccinés, quelque soit leur âge, pas plus d'une semaine après avoir été testé positive, comme aussi les sportifs de haut niveau personne n'est mort, ou à subi une forme grave du Covid. Comment suivre un leader qui fait tout le contraire de ce que tu attend de lui. .

Répondre Signaler au modérateur
cap40 09.10.2021
Plus intelligents...

Les guyanais plus intelligents ??? ça il faut quand même oser l'écrire et comme le disait un célèbre dialoguiste "les cons ça ose tout et c'est même à ça qu'on les reconnait"

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 11.10.2021

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
Vado 09.10.2021
Anthologie

L’ensemble des commentaires va permettre de définir le niveau culturel et intellectuel de notre cher peyi. Pour l’instant on réajuste les critères car ce qu’on avait n’était pas adapté.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 09.10.2021

J'apprécie beaucoup l'humour de Rudy et Mali: les journalistes de Corée du Nord n'auraient pas mieux argumenté les choix de leur "Grand Leader"

Répondre Signaler au modérateur
Mali 09.10.2021

Le Président n'a pas appelé à prendre ou pas le vaccin. Toutefois,il s'est empressé de rappeler qu'il n'était pas vacciné, un choix qui relève de l'intime.
Sa côte de popularité n'a cessé d'augmenter depuis. Voilà comment naît un personnage légendaire, un père de la nation...

Répondre Signaler au modérateur
Affreux Jojo 09.10.2021

Quelle grandiloquence pour quelqu'un qui a juste le c*l entre deux chaises : l'une s'appelle "raison", l'autre "Top Violans".

Répondre Signaler au modérateur
Rudy M. 08.10.2021

Tous les pays d'Europe, l'Amérique ou la Chine se trompent : il ne faut pas se vacciner pour lutter contre la COVID. Seuls 30% de Guyanais se laissent embobiner par la pensée unique. Et que le taux d'incidence soit 10 fois plus élevé qu'en métropole, que les morts continuent de progresser ici quand dans l'Hexagone ils diminuent, cela n'a rien à voir avec notre taux de vaccination de moitié moindre. On a raison : les Guyanais sont bien plus intelligents que tous ces chercheurs corrompus par leurs années d'études. Et quand ces milliards de cobayes souffriront de ce vaccin qui ne sert à rien, on pourra remercier l'UTG et notre président de Région pour sa clairvoyance d'avoir eu seulement ces quelques centaines de décès dus à la COVID.

Répondre Signaler au modérateur
cap40 08.10.2021
Quel dommage...

Quel dommage!... on n'a pas pu interroger ceux qui sont décédés du Covid parce que non vaccinés ou contaminés par d'autres.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
28 commentaires
4 commentaires
7 commentaires
6 commentaires
A la une
8 commentaires