• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

[DÉBATS] Deux poids, deux mesures dans le respect du couvre-feu ?

Patrick Firtion Samedi 4 Juillet 2020 - 09h46
[DÉBATS] Deux poids, deux mesures dans le respect du couvre-feu ?

Un journal, c’est aussi un espace de liberté et d’expression libre. Nous vous proposons, ici, de renouer avec nos « pages Débats », en nous envoyant vos tribunes, vos prises de position, vos avis à l’adresse mail france.guyane@agmedias.fr

"En rentrant d’un chantier le vendredi 26 juin 2020 vers 19 :30 à partir du croisement de route de Mogès et chemin de l’Egyptienne sur la commune de Matoury des dizaines d’individus allant et venant du quartier informel connu sous le nom de AP73 ou l’entrée principale se situe au PK0,800 sur le chemin de l’Egyptienne.

Je ne comprends vraiment pas, nous devons respecter et prouver nos déplacements à partir de certaines heures sinon c’est sanction, pendant que ces individus déambulent tranquillement en groupe sans protections sanitaires, aucun gestes barrières, jouent au basket sur l’aire de jeu comme si de rien était.

Quasiment tous les soirs c’est la fête dans ce quartier informel qui regroupe plusieurs centaines de personnes et sûrement dépassant le milliers, hurlements, musiques fortes, bar-restaurant, lieux de culte, marchands de sommeil, et j’en passe tellement tout ce qui est illégal semble normal dans ce quartier informel.

Les pouvoirs publics sont pourtant au courant car régulièrement nous riverains contactons la police municipale de Matoury, la gendarmerie, car par moment le tapage est épouvantable pourrissant la vie des riverains "légaux" mais personne ne fait rien. La situation perdure au fil des semaines ce quartier informel continue de s’étendre au fil des mois et les autorités françaises ne font strictement rien, ils laissent pourrir la situation.

Aujourd’hui je m’interroge car la situation sanitaire est tendu alors y a-t-il deux justices sur notre sol ou les Français doivent s’incliner et subir comme tout le temps, pendant que des envahisseurs illégaux défient au quotidiens nos lois, décrets sans jamais de contrôles strictes et de sanctions exemplaires.

Ce genre d’individus sans scrupules, sans civisme, sans respect, totalement irresponsables, ne sont là que pour profiter de nos acquis sociaux et exiger tous les droits possibles, en oubliant totalement aussi leurs obligations vis-à-vis du pays d’accueil et surtout en refusant toutes intégrations au sol Français sont une véritable honte, des parasites sociétales.

Par conséquent l’économie de la région Guyane est une fois de plus fortement impactée mettant en péril les restaurants, bars, commerces en tous genres ainsi qu’une multitude d’artisans et PME PMI car les activités sont toutes au ralentis ou fermés par décrets, privant aussi de liberté et de loisirs la population guyanaise pour la deuxième fois depuis le 16 mars 2020.

Pendant ce temps dans les quartiers informels, rien n’est respecté eux ont le droit de faire la fête, circuler, se rassembler, et là bizarrement peu de contrôles, voire pas du tout comme à AP73 sur Mogès.

C’est à cause de ces individus que nous nous retrouvons une nouvelle fois en vigilance sanitaire, confiné, et sous couvre feu. C’est si facile de verbaliser ceux qui circulent, eux ont une adresse valide, un numéro fiscal donc obligation de payer pour éviter des sanctions futures.

A croire que les pouvoirs publics sont complices de cet état de fait car les actions sont faibles et insignifiantes contre ces perturbateurs du quotidien.

Alors à quand des sanctions strictes, objectives et impartiales sur tous ces quartiers informels, avec fermeture total de circuler quitte à mobiliser les forces armées en soutien aux forces de l’ordre pour faire appliquer fermement les décrets préfectoraux car sinon cette situation n’en finira jamais et notre Régions Guyane va sombrer dans un véritable cahot économique, car la situation est déjà catastrophique."

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

kiki973 05.07.2020
Bravo le PSG

Faut faire venir les commissaires politiques de Cuba ou de Chine pour cadrer les incivilités des perturbateurs du quotidiens.

Répondre Signaler au modérateur
Laurent du maroni 04.07.2020
Macrovision régionale

Peut être que c'est un débat de "petits gens" dont je fais partie et qu'on devrait essayer de comprendre la "guerre" en la regardant de manière plus globale et géostratégique?
La Guyane sert à la métropole et à l'Europe a avoir un pied en Amérique. Il y pousse une belle forêt dans laquelle nos alliés (entre autres) et nous mêmes pouvons piocher de l'or et balancer des engins dans l'Espace. Cela enrichie nos élites financières et politiques et nous apporte un peu de notoriété ou de crédibilité internationale. Pour perdurer, dans le contexte actuel, il est impératif de maintenir une forte démographie qui permet d'affirmer, stabiliser nos frontières (SLM par exemple)et créer des agents économiques en quantité. On invite pécuniairement les cerveaux à entretenir et développer Kourou puis le reste ; on s'en fout ! La population locale est plutôt docile car pluriethnique (tellement divisée)et suspendue aux aides sociales, les fonctionnaires (dont moi) ne représentons pas une menace car nous sommes souvent peu investis et grassement payés (je crois que l'opinion de Mme Royal sur les fonctionnaires en Guyane n'est pas infondée !)etc. Bref, on a beau râler mais vu par nos pontes "le coq chante mieux s'il le fait depuis le sommet d'un tas de fumier fertile !"

Répondre Signaler au modérateur
Vendeta973 04.07.2020
Faut faire simple

Il faut élire un nouveau gouvernement qui mette la preference nationale en avant, ensuite il faut supprimer tous ces textes qui protègent ceux qui s’installent illégalement, enfin supprimer toutes les aides octroyées dés lors que la demande d’immigration n’est pas validée et déposée depuis le consultât français du pays d’origine et au final passer un bon coup de bulldozer pour raser et redonner ses droits à la nature que ces vandales détruisent.

Répondre Signaler au modérateur
Visionnaire973 04.07.2020

Immigration 0 faut arreter avec cette politique immigrationniste , ça vient profiter des acquis sociaux et après ça nous crache dessus . Stop ! Il faut une immigration choisie et arreter d'accueillir les parasites sociales .
Ce sont les contribuables qui payent toute cette mascarade pendant que tous ces politiques bobos sont bien installés dans leur quartier résidentiel

Répondre Signaler au modérateur
ubuntu 04.07.2020

Merci pour votre réaction Patrick. Mais vous savez parfaitement que le Chef des Armées a toujours pour instructions en arrivant (avec sa petite valise ????): ?Pas de vagues en Guyane? Je laisse a nos lecteurs le soin de deviner pourquoi.

Répondre Signaler au modérateur
Delgado 04.07.2020
Encore et toujours

Bonjour. A partir du moment où on place le débat sur un plan biaisé sur une vision subjective je pense qu’il n’y a même pas débat ! Pourquoi encore et toujours dire que ce sont des étrangers qui ne respectent pas ? Moi des cas de créoles de guyanais de métro (appelez les comme vous voulez) qui habitent des quartiers formels et qui ne sortent ne respectent pas les ordres ou tiens chassent ce qui est interdit ou construisent de belles maisons sans autorisations ou roulent vite grillent des feux ou boivent au volant conduisent en téléphonant ou volent au supermarché... donc des réguliers sur les territoires. Mais est-ce qu’on va pointer du doigt LES guyanais ou LES métro ? Donc le texte démarre sur une base fausse.
Disons plutôt que des gens (sans moyens ou qui parlent mal notre langue ou vivent dans des squats ou qui n’ont pas de papiers) ont du mal à respecter ET que les forces de l’ordre sont dépassés ok. Allez voir les banlieues en France : des gens nés ici qui ne respectent pas le confinement et personne ne dit rien.
Si vous avez la solution allez-y : mette les gens en prisons ? L’armée (c’est pas légal) pour boucler un quartier ? Donc quand ça arrivera à Bourda ou Montabo ou chez vous on bloquera aussi avec barrières chiens et policiers!
Allons soyons sérieux

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Une

(Débats) Pour nos enfants

Maxis Dambrevil, animateur, présentateur, Rossignol Magazine. - Lundi 25 Mai 2020

Pour commencer ma réflexion, je vais prêter cette Maxime d'un grand scientifique au monde, qui est à...

A la une