France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Orpailleurs d'ailleurs

Facile de dire que l'État n'écoute pas. On entend beaucoup les entreprises minières se plaindre mais on ne sait pas ce qui a été refusé. Bizarre non ? Qu'il est facile de manipuler les gens en filtrant les infos qu'on leur donne. Que les opérateurs miniers disent ce qui a été refusé. En plus quand on voit que la plupart des employés de ces entreprises sont brésiliens (venant souvent de l'orpaillage illégal) ou surinamais moi, je me marre avec leurs revendications envers...

France-Guyane 90 mots - 13.10.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus