France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

La circulation Macouria-Cayenne, le matin

Mercredi 19 juin 2019

Tous les matins, en semaine, durant la période scolaire, il y a des embouteillages. Observant les automobilistes, il s’avère que l’on peut mettre 30 minutes (6 en temps normal) à faire lac Maillard – rond-point de Soula, et voici la cause en partie.

D’une part, les automobilistes passent sur le bas-coté droit entre la Carapa et Soula 2 pour tourner à Soula 2 et quelque fois à une bonne vitesse. C’est interdit car ce n’est pas une voie de circulation. Eh bien je me mets à la limite de la ligne comme ça ils passent le coté droit dans la latérite, abîment les amortisseurs et salissent leurs voitures. Il n’y pas lieu de se mettre sur la gauche afin de laisser ces automobilistes créer une 2e voie de circulation complètement sur le bitume comme certains le voudraient !

D’autre part, ceux qui sont sur la RN1 (prioritaire !) et qui se sont fait doubler par ces automobilistes pressés les laissent passer à Soula 1. Que dire de Soula 1 ? L’anarchie complète : 2 voire 3 files de voitures pour tourner en direction de Cayenne, sans même marquer le stop ! Comment n’y a-t-il pas plus d’accidents ? Certes, il y a aussi des habitants à Soula, de plus en plus vu les constructions. Il faut arrêter les conneries : ceux qui y habitent et ceux qui veulent aller plus vite que les autres, vous n’êtes pas prioritaires en sortant de Soula 1 ! Marquez le stop et voyez si certains vous laissent passer !

Car à la Chaumière, il n’y a pas de bouchon. Pourtant, ce sont les mêmes voitures qui sont passées quelques minutes avant à Soula. Pourquoi ? Personne ne s’arrête comme à Soula pour laisser passer les automobilistes sortant de la Chaumière !

En plus, après avoir essayé de forcer le passage à Soula, faudrait-il que les soi-disants pressés suivent la vitesse du flux de voitures. Rouler à 70 et moins pour certains et créer un très grand espace entre les voitures entre Soula et la Chaumière, sérieux !

J’avais oublié la cerise sur le gâteau : un automobiliste qui s’arrête en plein milieu du rond-point de Soula un samedi matin (pas de circulation) pour laisser passer la voiture sortant de l’avenue Pripri qui a un Céder le passage !

Gendarmes, mettez-vous à Soula 1 et 2. Ce ne sera pas le jackpot du Loto ni de l’Euromillion mais celui des infractions !

L’autre cause est bien sûr la route qui n’est plus adaptée à la circulation/population. L’État et les collectivités doivent arrêter de rester au stade des études de faisabilité et au point mort. Enclenchez la 1re, puis la 2e... afin que la 4-voies se fasse au plus vite.

Une habitante de Macouria

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
A la une