Et bonne année quand même !

Et bonne année quand même !

 2020, annus horribilis. Des masques, des larmes, de l'angoisse ... Il est temps de tourner la page au plus vite. Il sera bien sûr impossible de l'effacer, cette crise sanitaire mondiale, dont l'ampleur nous aurait encore parue inenvisageable en décembre 2019. Espérons que dans un an, en décembre 2021, on n'en soit pas à regretter 2020... Car 2021 doit être l'année du renouveau. Cela semble pourtant mal parti, tant un climat délétère s'installe dans la durée. La campagne de vaccination...

franceguyane.fr 289 mots - 01.01.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir