France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Déçu…

Mardi 04 juin 2019

À Saint-Laurent, on veut promouvoir le centre-ville alors que tout part en périphérie. Après le courrier et l’hôpital, voici maintenant le « chapiteau municipal » exilé près des pompiers et accessible uniquement en voiture ou en taxi, bonjour l’écologie ! Que certains événements nécessitent une grande capacité, pourquoi pas ? Mais que la quasi-intégralité du programme du mois de commémoration de l’abolition de l’esclavage s’y déroule est inadmissible alors qu’auparavant beaucoup de rendez-vous avaient lieu au camp de la Transportation, à la satisfaction générale. Pourquoi ne pas avoir au moins diversifié les lieux pour les rendre accessibles à tous !

Un Saint-Laurentais, déçu de ne pouvoir participer à ce riche programme

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
A la une