• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

[DÉBATS] "Arrêtez d'emmerder les restaurateurs !"

Dimanche 18 Octobre 2020 - 11h04
[DÉBATS] "Arrêtez d'emmerder les restaurateurs !"
Élisabeth de Rozières, dite Babette de Rozières, née le 27 mai 1947 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), est une chef cuisinière française, également animatrice de télévision, et femme politique. Depuis 2015, elle est conseillère régionale d'Île-de-France. (photo d'archives)

Un journal, c’est aussi un espace de liberté et d’expression libre. Nous vous proposons, ici, de renouer avec nos « pages Débats », en nous envoyant vos tribunes, vos prises de position, vos avis à l’adresse mail france.guyane@agmedias.fr. Retrouvez ici la tribune de Babette de Rozieres.

 Parmi tous les Français, il y a un groupe qui est particulièrement visé par le gouvernement : les RESTAURATEURS, considérés comme les principaux responsables de la propagation du virus.

C’est FACILE de désigner les responsables

C’est FACILE de menacer les porteurs du malheur

C’est FACILE de sanctionner les coupables

Ceux qui se lèvent tôt le matin, qui se couchent tard le soir après une dure journée de labeur

Les RESTAURATEURS ont toujours été dans le collimateur des administrations des services fiscaux

On est la profession la plus contrôlée

La pression que l’on exerce sur cette profession il faut le rappeler est parmi les secteurs économiques l’un des plus importants d’un point de vue social culturel et en terme d’emplois.

Le coup de grâce nous a été donné par le PRESIDENT de la REPUBLIQUE.

Et pourtant on avait comme d’habitude été conciliants en acceptant de respecter toutes les mesures sanitaires mises en place qui nous ont été imposées?

À force de négociations d’interventions auprès des autorités de tutelle,
Valerie Pécresse, Présidente de la Région Ile de France avait obtenu que les restaurants soient autorisés à rouvrir dans le respect des règles sanitaires avec un horaire de fermeture à 22h.

Alors même que les RESTAURATEURS se mettent en place moins d’une semaine plus tard le Président de la République instaure un COUVRE-FEU
qui prend ici tout son sens : on fait feu sur ceux qui dépasseraient l’heure autorisée

Nous sommes a terre, fermés sans perspective de réouverture

Comment faire en effet un service dès lors que le client a l’obligation d être chez lui à 21h ?

Ce ne sont pas les aides mises en place qui ne sont que des DETTES différées qui seront de nature à nous permettre de surmonter et de vaincre l’agonie que nous subissons.

A ce stade nous n’avons plus rien à espérer.

Je voudrais attirer encore une fois l’attention des autorités sur ces professionnels de la restauration qui ont été les grands oubliés des mesures gouvernementales.

Je veux parler des INTERMITTENTS de la RESTAURATION de tous ces extras, cuisiniers, maitres d’hôtels, serveurs qui travaillent dans l’événementiel privé et public qui n’ont plus de statut depuis 2014 et qui n’ont droit à RIEN et qui meurent de faim.


Babette de Rozieres

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

fakarangi 19.10.2020

pour la mairie de Cayenne : Arrêtez d'emmerder les riverains de l'école Jean Macée avec vos nuisances sonores nocturnes

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
A la une