France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

En images : Chris Combette "laisse faire les Anges" à l'Encre

Photos : Kathryn VULPILLAT Samedi 26 Mars 2022 - 12h11

Chris Combette, musicien à la voix d’ange comme le titre de son nouvel album « Laissez faire les Anges » était vendredi soir en concert à l’Encre.

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 Après une dizaine d’années silencieuses côté discographie, Chris Combette proposait vendredi soir un 2 en 1 avec ce concert. Après ses quatre albums (Plein Sud, Salambô, la danse de Flore et Les enfants de Gorée) et demi (le projet Ôde à la vie), c’est dans un registre qui lui ressemble qu’il revient. « Laissez-faire les Anges », un album de onze titres aux sonorités diverses, de la bossa-nova en passant par le blues, du rock ou encore du zouk. Comme il le dit lui-même, ce disque est un « protest songs ». Ici Christ Combette dénonce positivement, il raconte le monde qui nous entoure en s’inspirant de la « vie ». Laissez faire les anges qu’il traduit aussi par : laissez faire ceux qui ont envie d’aider, laissez faire ceux qui donnent de l’amour… Le tout en douceur, comme Christ Combette après tout.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

cap40 26.03.2022
Un vrai...

Un vrai talent ...qui change des niaiseries qui inondent les ondes guyanaises

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Culture

Mardi Gras : la Guyane voit rouge !

Images : Kathryn VULPILLAT / Gaëtan TRINGHAM / Samuel REFFE - Mardi 1 Mars 2022

La place des Palmistes rouge de monde !         Voir cette...

2 commentaires
1 commentaire
A la une
1 commentaire