• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

T2i, le maître "ès-fruits", en concert à l'E.N.C.R.E ce samedi soir

Jade Letard-Methon (j.letard-methon@agmedias.fr) Vendredi 22 Avril 2022 - 18h26
T2i, le maître "ès-fruits", en concert à l'E.N.C.R.E ce samedi soir
L'artiste T2i compte investir l'E.N.C.R.E pour diffuser son message fruité à son public. - ©Kensay

L'E.N.C.R.E sera fruité ce week-end ! L'artiste T2i doit s'y produire samedi soir afin de partager son univers plein de vitamines et de soleil. Nous avons voulu en savoir plus sur le cocktail multifruits qu'il a concocté pour son concert acoustique live.

 T2i est-il retourné vivre dans sa Guyane ou pas ?

“Je suis entre les deux. J’ai fait 6 mois à Roura et là je repars 6 mois sur Paris. Il y a des opportunités ici et ailleurs donc l’idée, c’est de les saisir. Ma volonté, c’est d’être un peu plus présent au pays donc c’est pour ça que je rentre pour des périodes un peu plus grandes mais j’ai des opportunités dans l’Hexagone donc j’essaye d’allier les deux au maximum pour développer le projet et le faire rayonner à un plus large public.”

Quelles sont vos inspirations ?

J’ai baigné longtemps dans différents styles musicaux. Déjà, de par ma famille, dans la musique traditionnelle afro-descendante de commune, précisément de Roura. Ensuite, je suis tombé dans le hip-hop de par l’influence de mes grands frères, qui en ont écouté alors que j’étais très jeune. Comme beaucoup en Guyane, beaucoup de dancehall : j’en ai pas mal écouté et j’ai été pas mal influencé sur mes débuts mais après, j’ai fait le choix de vraiment affirmer cette identité guyanaise et hip-hop et pas du tout dancehall. Ce que je consomme majoritairement, ça reste le rap. Mes influences sont les musiques du monde et beaucoup le rap.

C'est la commune de Roura qui a vu grandir et évoluer T2i. - ©Kensay


Comment s'annonce le concert de demain soir ?
 
Eh bien, ça se profile super bien ! On sera 5 sur scène : quatre musiciens et moi à la voix. On va présenter ou re-présenter mon univers fruité. Ce sera l’intégralité de mon projet “Fruit”, sorti en 2020, un EP de 7 titres qui sera joué. Il y aura également d’autres chansons qui seront joués : des exclusivités et des anciens titres.

Il y a un son qui a été travaillé en exclusivité avec un artiste local, Lova Jah, qui est de Roura comme moi-même. Il sera donc là. La volonté, c’est de montrer ce que j’ai fait précédemment, ce que je fais actuellement et ce que je proposerai incessamment sous peu

Tout ça sera joué demain en live avec des musiciens !

Quel est le public qui est invité à venir vous écouter ?

Eh bien tout le monde ! Mais surtout les passionnés de musique et d’art, visuel ou sonore. Les passionnés de musique locale, les passionnés de hip-hop. Les friands de tous ces univers artistiques et tout le monde sont conviés.

Parmi les influences de l'artiste de la musique traditionnelle afro-descendante de commune, du hip-hop, de la dancehall et tout un cocktail de musiques du monde. - ©Kensay


On doit s’attendre à une immersion visuelle et sonore, du coup ?
 
Tout à fait. Il y aura une scénographie : on a essayé de pousser un tout petit peu plus les choses avec un travail visuel sur scène qui a été fait dans la mesure des moyens qui sont à disposition.

Je suis un passionné d’art, autant visuel que musical donc il était important pour moi de me faire plaisir sur tous ces aspects-là. C’est un show fidèle à mon univers parce que les personnes qui me suivent savent que quand je propose de la musique, il y a toujours le visuel qui va avec. Je suis tombé dans l’expression artistique avec le visuel.


L’ambiance aura le goût de quel fruit demain soir ?
 
Way ! L’ambiance fruitée de demain soir, ce sera un coktail. Il y aura de l’agrume comme de l’orange péyi, du chadek mais aussi du maracudja. Un peu acidulée mais sucrée à la fois donc il y aura aussi de la prune de cythère, le tout bien mélangé. Mais ce sera fruité dans tous les cas !

 
Concert "rap fruité"
Samedi 23 avril à 20 heures à l'E.N.C.R.E, à Cayenne.
Tarifs : tout public : 20 euros. Moins de 12 ans : 15 euros. Tickets en vente à l'E.N.C.R.E sur les bornes numériques ou sur le site www.troisfleuves.fr
  
1e édition de la table-ronde “Les vinyles du Patèr
Il s’agit d’une initiative de table-ronde lancée par T2i où, à chaque fois, un vinyle sera écouté. L’idée, c’est de prendre ce vinyle, de l’écouter, de le décortiquer et de débattre autour de tout cela. À chaque édition, un invité sera présent pour témoigner de sa vision de la musique. Le but : confronter les points de vue.
Ce vendredi soir à 19 heures, c’est le vinyle “Bon Dolo” de Viviane Émigré qui est mis à l’honneur avec la présence de l’artiste elle-même.

Entrée gratuite. La table-ronde est prévu à l’auditorium de l’ENCRE de Cayenne.
 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

jayjay5 23.04.2022
present

Se soir pour le concert ! Y aura un bon "vibe"!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
3 commentaires
1 commentaire
22 commentaires
5 commentaires
A la une