• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Musique

Spotify inaccessible aux Antilles-Guyane : Kalash et Lenaïck Adam se mobilisent

Marlène CLÉOMA Vendredi 11 Juin 2021 - 09h49
Spotify inaccessible aux Antilles-Guyane : Kalash et Lenaïck Adam se mobilisent
Kalash est la star antillo guyanaise le mieux classé dans le classement Spotify.

Spotify c’est 340 millions d’utilisateurs actifs et une présence dans 170 pays, ce qui en fait la première plateforme de musique en ligne au monde. Elle reste pourtant absente aux Antilles-Guyane. Le député Lenaïck Adam et le le chanteur Kalash passent à l’action pour faire changer la donne.

 Spotify, première plateforme de musique en ligne au monde n’est toujours pas accessible aux Antilles et en Guyane, une « forme de discrimination » dénoncée par le chanteur Martiniquais Kalash aux 1,2 millions de followers sur Instagram.

C’est donc en bon ambassadeur des Outre-mer que Kalash s’est déplacé à l’Élysée pour porter la voix des oubliés à la rencontre du député Guyanais Lenaïck Adam, qui lui-même avait été contacté par l’association Hit lokal pour faire part de ce problème en septembre dernier.
« J’ai été alerté par Spotify.  Je suis un élu de la nation, c'est mon devoir de passer à l’action. Nous ne sommes pas là pour contraindre ou exiger mais pour discuter et remédier au problème. C’est en ce sens que j’ai écrit un courrier au président de Spotify. Si la population qui vous ressemble le plus, qui vous écoute le plus, ne peut pas télécharger vos musiques, forcément les résultats des classements sont biaisés » a déploré l’élu guyanais, plaidant la cause des artistes. Avant de renchérir : « c’est aussi dans l’intérêt de Spotify ».

Autre problème évoqué, le manque à gagner pour les artistes Car même s’il existe d’autres plateformes de téléchargement, « C’est une question de revenu pour l’artiste, et c’est aussi une question de visibilité. Si les gens n’ont pas accès au morceau, ils vont le télécharger illégalement ou ne l’écouter que sur Youtube. Or être diffusé sur Spotify est plus rentable pour les artistes, par exemple si on prend mes statistiques, la majorité se fait à l’extérieur des Antilles, alors que mon plus gros public est aux Antilles. Imaginons qu’on ouvre l’accès : on aurait plus de crédibilité, » détaille Kalash sur les ondes de nos confrères de Outre-mer La 1ère.

Comme un symbole, en février dernier, le leader mondial du streaming avait annoncé via son président au journal Le Monde se lancer dans 85 nouveau pays dont les Caraïbes

En attendant le député guyanais a rendez-vous dans les jours à venir avec les responsables de Spotify.

ARCHIVES FRANCE-GUYANE -


Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
1 commentaire
1 commentaire