France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Musique

Régine Lapassion interprète les grands noms du negro spiritual

Jeudi 18 avril 2019
Régine Lapassion interprète les grands noms du negro spiritual
regine-lapasion interprète les grands nom du Négro Spiritual - Marlène CLEOMA

Vendredi soir, au complexe Eldorado, Régine Lapassion passe en revue les plus grands noms du negro spiritual.

Après avoir rendu hommage à Aretha Franklin en janvier, la reine de la soul revient en Guyane pour un autre moment fort : interpréter les grands noms classiques du negro spiritual.  Avec le timbre qu’on lui connaît, Régine Lapassion offrira un récital unique consacré aux grandes œuvres du negro spiritual qui ont marqué l’histoire de la musique afro-américaine. 

 « Un duo d’exception » 

Avec Denis Lapassion au piano, mélangé à la voix unique de contralto de Régine, ils tenteront de nous plonger avec douceur et puissance dans l’univers de toutes les émotions pures et profondes exprimées à travers ce style musical d’envergure unique qu’est le gospel.  De représentation en représentation ce duo éblouit par son alchimie, comme le résume La Gazette de Mantes : « Ce duo se singularise par l’alchimie de la voix et du piano et par le phrasé accru qui s’en dégage. » 

 M. C.

Régine Lapassion interprète les grands noms du négro spiritual à l’Eldorado à 20h30. Tickets en vente à l’Eldorado et à l’IFDM et sur le site de www.ifdm.fr.

Tarif : 20 euros en prévente.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème

Venssy : Cyan Done Boss

Lundi 1 Juillet 2019

A la une