France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Little Guerrier : "Être en contact avec le public me manque"

Propos recueillis par Véronique NORCA Lundi 22 Juin 2020 - 10h26
Little Guerrier : "Être en contact avec le public me manque"

Ces derniers mois, le monde artistique et culturel a été mis à mal par le confinement, car la rencontre avec le public, c’est l’essence même de ces métiers. Pour cette fête de la musique, Little Guerrier apporte une note d’espoir. Il fait le choix de rester positif et de continuer à avancer.

Comment la crise et le confinement vous touchent en tant qu’artiste guyanais ?
Lil Guerrier : C’est vrai qu’évoluer sur les scènes ou faire avancer les projets collectifs, c’est compliqué. J’ai des prestations qui ont été annulées ou reportées à l’année prochaine aux Antilles, à la Dominique et à la Jamaïque.
Être en contact avec le public me manque. Voir les membres de ma team au Surinam, aux Pays-Bas et en métropole, c’est aussi important. On doit montrer qu’on est là pour motiver, bien encadrer les choses et avoir un œil sur ce qui est produit. Nous avons besoin de nous déplacer aussi pour nous vendre à l’extérieur. C’est la Guyane et son zion qui m’inspirent, mais c’est grâce à l’extérieur que je vis de ma musique.

Maintenant, le confinement n’a pas eu que des effets négatifs pour moi. Ça m’a donné du temps pour travailler sur des projets importants, retourner en studio et ça a permis de consolider l’équipe qui travaille autour de moi avec ma manager.
Pouvez-vous nous en dire plus sur ces projets ?
Tout d’abord, il y a le site internet qui était en standby depuis deux ans. Durant le confinement, j’ai pu me concentrer dessus et les créatifs nous ont présenté des idées qui nous ont vraiment convaincues. A travers ce site je lance aussi ma marque, mon message « warrior for life ». Donc sur une même plateforme, www.littleguerrier.com, vous pourrez trouver ma musique, une boutique en ligne et mon actualité.
A côté de ça, je continue à sortir des singles de mon sixième album « Shining ». Le prochain, s’appelle d’ailleurs « warrior for life » produit par DJ Crafty à Paris. Sortie prévue le 4 juillet.


A quand le prochain concert ?
Pour le moment, tout est repoussé et il n’y a pas de dates posées. Mais je prépare le clip d’un morceau produit avec DJ Jackson de Martinique. On devrait le tourner à Cayenne dans les prochaines semaines.
Même si la situation est compliquée avec le virus, je pense qu’il faut rester positif, continuer à écrire, développer des projets et surtout être patient. J’essaye de ne pas paniquer face à quelque chose que je ne peux pas gérer. Ça va passer, j’ai confiance.




Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème

Cook Up Riddim Medley

P.R - Jeudi 7 Mai 2020

A la une
3 commentaires
3 commentaires
5 commentaires