Little Guerrier : "Être en contact avec le public me manque"

Little Guerrier : "Être en contact avec le public me manque"

Comment la crise et le confinement vous touchent en tant qu’artiste guyanais ?
Lil Guerrier : C’est vrai qu’évoluer sur les scènes ou faire avancer les projets collectifs, c’est compliqué. J’ai des prestations qui ont été annulées ou reportées à l’année prochaine aux Antilles, à la Dominique et à la Jamaïque.
Être en contact avec le public me manque. Voir les membres de ma team au Surinam, aux Pays-Bas et en métropole, c’est aussi important. On doit montrer qu’on est là pour motiver, bien...

franceguyane.fr 496 mots - 22.06.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir