France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SHOWCASE

Koba La D pour finir les vacances en beauté

Mercredi 21 Août 2019 - 03h00
Koba La D pour finir les vacances en beauté
Son nom de scène est inspiré du personnage de Koba issu de la saga La planète des singes, « La D » signifie « la débrouille, la détaille, la défonce ». (photo : WWO) - WWO

Le jeune rappeur Koba La D donne rendez-vous à ses fans dimanche prochain pour une nouvelle date kouroucienne sur la plage de la Cocoteraie.

Kourou est-elle en train de devenir la capitale de l’événementiel en Guyane ? Après Bob Sinclar l’an passé, Ninho en juillet et bien sûr Kassav’ dimanche dernier, la ville spatiale accueillera cette fois Koba La D dimanche. Comme Kassav’ le rappeur se produira sur la plage de la Cocoteraie pour un showcase ouvert à tous. Si son nom ne vous dit rien, sachez qu’à 19 ans, Koba La D est le nouveau phénomène du rap français. Son premier album VII a été disque d’or en deux mois, et sept mois plus tard, il sortait déjà un deuxième album nommé L’affranchi. Pour celui qui était encore inconnu il y a un an et demi, les choses vont donc très vite.

À travers des textes irrévérencieux et un flow pitché, Koba La D raconte sa réalité de banlieusard parisien et ce qu’elle a de plus brute. Ses tubes s’appellent RR 9.1, Quotidien, Train de vie… Sur scène, Koba LaD se tranforme, libérant toute son énergie et sa puissance.

Collaboration fructueuse

Une fois n’est pas coutume, on doit cet événement à Dimitri Faustin alias Didi Youths, qui s’est fait un nom dans l’événementiel guyanais en se spécialisant dans la venue de rappeurs. Ce jeune de Balata et son équipe Boom Jam 973 ont déjà fait venir sur nos terres Gradur, Niska, Kaaris, Booba, Kalash et le dernier en date, Ninho en juillet. Le concert de Ninho s’est également tenu à Kourou. Le début d’une collaboration fructueuse entre Boom Jam et la mairie. « Le maire François Ringuet fait confiance aux jeunes », nous répond Morgan Lesales, responsable du service événementiel au cabinet du maire. Si tout se passe bien dimanche, il aura eu raison de le faire !

P. R.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème

Amour Marceline : Roulé Kasé Kò

P.R. - Lundi 21 Octobre 2019

Clay Man : À l'ombre

P.R. - Jeudi 17 Octobre 2019

2 commentaires

Dj Bryan & Lion P : Uptop Boss (DAWG Riddim)

P.R. - Mardi 15 Octobre 2019

A la une
1 commentaire