France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Musique

Jeune Wolf deviendra grand

Propos recueillis par Pierre Rossovich Vendredi 08 mars 2019
Jeune Wolf deviendra grand
WOLF - DR

France-Guyane Musique vous fait découvrir le jeune chanteur Wolf, à l'avenir prometteur. Interview.

Qui est Wolf ?

J’ai 18 ans. Je viens de Mont-Lucas, à Cayenne, où j’ai grandi. La musique, au début, ce n’était pas ce que je voulais faire. C’est parti d’un délire avec un pote. On mettait des instrus et on faisait des freestyles pour rigoler. Plus tard, on s’est dit pourquoi pas aller en studio. Et puis on s’est pris au sérieux. Je m’oriente vraiment vers une carrière musicale. Il y a tant de choses à apprendre. C’est un monde qui me plaît.

Ses origines ?

Mon père est de Brest et ma mère est du Brésil. Moi, je suis né ici. Quelle que soit notre origine, quand on a du talent, on peut faire briller la Guyane.

Son genre musical ?

À la base, je fais de la trap. On essaie de toucher à tout, de faire des morceaux plus dansants...

Ses débuts ?

Je me suis fait connaître grâce à Snipa et Da Piko. J'ai ensuite participé à un concours lancé par le réalisateur Starbass sur Instagram. Puis, j’ai eu l’occasion de rencontrer le chanteur Lesnah, qui me conseille beaucoup sur la manière de chanter, d’écrire mes textes... Je travaille actuellement au studio de BMPKP de Léackim ou celui de HYT.

Le pseudo Wolf ?

La première fois que je suis allé en studio, je n’avais pas de blase. Mon ami Lynx m’a donné ce nom car ma coupe de cheveux lui faisait penser à un loup...

Ses inspirations ?

Ninho, Booba énormément, Koba la D, Zola... Localement : Lesnah que j’écoute depuis petit. Jahyanai King la base, Gifta...

Ses textes ?

Je parle de moi, ma vie, mes proches. De ce que j’ai vécu et de ce que d’autres autour de moi vivent.

Le thème de l’argent ?

J’en parle beaucoup, c’est mon but dans la vie. Je suis pas le plus pauvre mais, comme tout le monde, je veux m’en sortir.

La vie à Mont-Lucas ?

C’est cool. Il y a une bonne ambiance. On joue au football. Le soir, on fait des grillades ou des sirotages. On n’a pas de problèmes.

Après le bac ?

Après le bac je voulais faire une prépa, mais bon, les maths, c’est pas mon point fort... Du coup, je me consacre de plus en plus à la musique. Je vais bientôt partir en métropole pour me lancer.

Envies de collaborations ?

Lesnah, un rêve de gosse.




Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème

Sugar Kawar : Prédiction

P.R. - Mardi 19 Mars 2019

6 commentaires

Lion P : Just do it

P.R. - Lundi 18 Mars 2019

Bassty : P*ssy Murder

P.R. - Lundi 18 Mars 2019

A la une
1 commentaire
1 commentaire