France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Dasinga : "Tout moun bad o fon yé tèt"

Pierre Rossovich Mercredi 21 Mai 2014 - 10h13
Qui a dit que le dancehall ne pouvait véhiculer aucun message sérieux ? Souvent décrié et pourtant plébiscité par la jeunesse guyanaise, le dancehall sait aussi montrer un autre visage. Dasinga le prouve encore une fois avec son nouveau clip : "Mo Bay", premier extrait de la webtape "LOVEZOT". 

Un titre destiné à une "jeunesse en manque de repère", explique le chanteur. "En tant qu'artiste je me dois de faire passer des messages positifs et j’ai fait le choix d'être là pour mes frères et sœurs".

Le clip de "Mo Bay", réalisé par Askl Visuals, met en scène un jeune braqueur, qui se retrouve braqué à son tour. Le chanteur décrit ainsi la spirale de la violence, qui gangrène actuellement le département. « J’ai deux petits frères, c’est comme si je m’adressais à eux. Moi aussi j’ai fait des conneries, donc je ne viens pas faire de leçons de moral. Mais si je peux rattraper certains, je le fais », raconte Dasinga (lire ici).




"Mo Bay"
Mo bay, to pa bizwin fè kon si to té badman
to pa bizwin montré moun ki to badbay
tout moun bad o fon yé têt, savé tout moun bad o fon yé têt
x2

Asiz to kò, bay, réfléchi 2 minit
mo savé ki to bad mé a pou to gen dé limit
es to ka pensé ki volò moun a oun bon bagaj
ki manyè to ké réaji so yé volò to bagaj ?
to pa jen ka mété to kò o fon plas moun
to pa ka rété en plas, to bizwin bat moun
mo pa la pou jigé to mais a dé bèt mo constaté
to pé pa rété statik

Mo bay, to pa bizwin fè kon si to té badman
to pa bizwin montré moun ki to badbay
tout moun bad o fon yé têt, savé tout moun bad o fon yé têt
x2

Mo ka mandé mo kò sa to fanmi ka pansé di sa
a pa pou fè to ronté, non mo bay mo pa jen di sa
chak moun savé sa yé ka fè
chak moun fè yé zafè
tout moun ké payé pou sa yé ja fè
si yé braké to mère ki manyè to ké pren'y
si yé bat to sò to pé ké lé kouté pésonn
bad bay to yé, a ké gun to ké réponn
mo ti frè calmé to kò épi désann

Mo bay, to pa bizwin fè kon si to té badman
to pa bizwin montré moun ki to badbay
tout moun bad o fon yé têt, savé tout moun bad o fon yé têt
x2

A pitèt la vi a ki mété to kon sa
lò to té tou piti mo pa té ka wè to kon sa
a pitèt kartié a, gran frè a, blada,
movè frékantasyon ki fè to vinn bad
pa gen tan pou dòmi
o fon bizness pa gen zanmi
to pa mèm mélé, pa ka mèm sonjé to gen fanmi
to lé plis cash, o fon to poche pa gen money
tout bizness mò, to la pou pran to pa ka moli

Mo bay, to pa bizwin fè kon si to té badman
to pa bizwin montré moun ki to badbay
tout moun bad o fon yé têt, savé tout moun bad o fon yé têt
x2

outro
Mo ti frè i tan pou to louvri to wey, gadé pou set-up to life avan to joué badbay. O fon la vi gen dé chimen, roun ka mennen oun koté, ròt a ka mennen to oun ròt bò.


TÉLÉCHARGEZ "MO BAY" ICI

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
A la une