• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Un court-métrage et un documentaire guyanais au festival Nouveaux regards en Guadeloupe

M.C Mercredi 14 Avril 2021 - 10h28
Un court-métrage et un documentaire guyanais au festival Nouveaux regards en Guadeloupe

La 4ème édition du festival Nouveaux regards qui se tient en Guadeloupe vient ensoleiller les amoureux du cinéma durant 4 jours, à partir de demain jusqu’au 18 avril. Un coup de boost, tant le secteur tourne au ralenti depuis la crise Covid.

Comme chaque année, depuis 4 éditions maintenant, l’association d’Ici et d’Ailleurs font découvrir et redécouvrir des films et documentaires venant de toute la Caraïbes et du monde. Cette année, ce n’est pas moins de 30 films qui seront projetés. Parmi eux, le court-métrage " parce que je t’aime » de Marvin Yamb, en compétition sur 9 autres courts-métrages.
La compétition s’est enrichi avec des documentaires hors compétitions et la Guyane sera représentée avec "Riddim", un documentaire de 52 minutes de Maël Cabaret.
Avec l’épidémie, l’association s’adapte et propose une partie importante de ce festival en ligne.
Retrouvez tous les détails des rencontres sur www.nouveauxregardsff.com 
Pour les projections en ligne: https://sallevirtuelle.25eheure.com/
3 questions à Marvin Yamb :
Récompensé par le Prix du jury et du public pour son court-métrage panga en 2016. Le réalisateur poursuit son bout de chemin avec des réalisations telles que le goût du calou, le voile et la dernière en date, parce que je t’aime.
Marvin Yamb - (Archives France-Guyane)

Cela commençait à dater, votre présence sur un festival de films. Quel est votre sentiment sur la sélection de votre court métrage au festival Nouveau Regards ?
Cela fait toujours plaisir lorsque son film est sélectionné. Si je reviens avec un trophée ce sera une récompense pour le travail accompli.

Vous allez présenter votre dernier court métrage parce que je t’aime, qui traite de la violence faite aux femmes, pourquoi ce sujet en particulier ?
Pourquoi pas ? Nous avons des femmes autour de nous qui subissent des violences il faut pouvoir en parler, traiter le sujet et poser un constat.

Depuis votre début en 2015, vous n’arrêtez pas, que ça soit dans la réalisation, en tant qu’assistant régisseur, votre contribution sur d’autres productions, notamment la série Guyane, Maroni, 973, Lovena... quel est votre ultime rêve ou objectif cinématographique ?
Réaliser un long métrage.  Mais ce n’est pas toujours simple, il faut de l’argent, de l’expérience, des opportunités etc.
Diffusion :
Parce que je t’aime : vendredi 16 avril à 15h à la 25e heure (salle virtuelle) et à 17h30 au cinéma Multiplex Cinestar en Guadeloupe. Samedi 17 avril au cinéma Cinestar.
Riddim : dimanche 18 avril  à 14h au cinéma Cinestar.

Synopsis

Parce que je t’aime :
Hervé a invité des amis à manger. Ils attendent Myrella, sa compagne, qui est toujours en train de se préparer. Elle les rejoint à table, mais Hervé ne supporte pas sa tenue vestimentaire.

Riddim :
Ridddim dresse le portrait croisé d’une poignée de jeunes chanteurs et danseurs guyanais. Le dancehall et ses influences rassemblent dans leur combat de tous les jours pour exister. Pour eux, la musique et la danse deviennent vectrices d’intégration, de reconnaissance sociale. Elles symbolisent le pouvoir d’appropriation de toute une génération, l’émergence d’une identité propre.
 

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Une

Que faire d’un week-end sans pouvoir sortir...

XP.LP. - Jeudi 28 Janvier 2021

 

A la une
9 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos