Les Bleus toujours sur un volcan

Les Bleus toujours sur un volcan

Didier Deschamps a encore une journée pour soigner les maux de tête de sa jeune vedette.
Didier Deschamps a encore une journée pour soigner les maux de tête de sa jeune vedette.

Ça ne finira donc jamais... Qualifiée pour les 8e de finale de l'Euro-2016, l'équipe de France est pourtant de nouveau rattrapée par les polémiques avec le supposé bras d'honneur de Paul Pogba, qui parasite la préparation de son choc contre la Suisse, décisif pour la première place du groupe A.

Les Bleus auraient bien aimé que le terrain et le jeu reprennent le dessus après leur succès face à l'Albanie (2-0), mercredi, qui leur a ouvert les portes du prochain tour. Quitte à devoir mettre l'accent sur les nombreux motifs d'inquiétude soulevés par leurs prestations depuis le début du tournoi.
Las! L'extra-sportif a de nouveau refait surface après le geste de Pogba au moment des célébrations du 2e but français inscrit par Dimitri Payet. Une calamité de plus pour le malheureux Didier Desch