La présidence Temer dans les mains de la justice

La présidence Temer dans les mains de la justice

BRÉSIL. Le Tribunal supérieur électoral (TSE) du Brésil a donné hier le coup d'envoi de délibérations pour juger la validité du dernier scrutin présidentiel, un procès pour financement illégal de campagne qui menace la présidence du conservateur Michel Temer (photo).
Les accusations de financement illégal de campagne datent de 2014. « L'élection de 2014 sera connue à l'avenir comme la plus longue de l'histoire du Brésil » , a estimé hier Herman Benjamin, un des principaux juges en charge du dossier, lors de l'ouverture du procès. Michel Temer a le temps comme principal allié. Le procès pourrait en effet être reporté...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger