France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Trois questions à... Misié Sadik,chanteur

« C’est important pour l’estime de soi »

Vendredi 31 mai 2019
« C’est important pour l’estime de soi »
Misié Sadik, chanteur - FXG

Quand vous avez repéré le nom d’Angel Maragnès, votre aïeul, sur le Mur des noms, qu’avez-vous ressenti ?

On ressent une grande émotion, un peu compliquée à expliquer... On se rend compte que s’il n’y avait pas eu cette personne, on ne serait pas là. Et dans le cadre de cette commémoration qui nous parle de quelque chose encore abstrait, on se retrouve complètement dans le concret parce que j’honore la mémoire de quelqu’un dont je porte le nom et dont je découvre le prénom.

Avez-vous prévu de lui dédier un titre lors de votre prestation sur scène ?

C’est toute ma prestation et ma présence entière que je lui ai dédiées ! Au-delà de la musique même, je crois qu’on est là pour être ensemble, pour accomplir ce devoir, ce travail de mémoire. Il faut surtout mettre en lumière le travail extraordinaire du CM98 qui ne peut que déboucher sur d’autres choses !

Cela va déboucher notamment en 2020 sur un monument dédié aux esclaves au jardin des Tuileries, à Paris...

C’est encore mieux de savoir que nos noms de famille seront gravés, que nous pourrons les consulter, les voir à tout jamais ! Il y a une communauté qui est forte en région parisienne et ca lui permettra de se retrouver. C’est important pour la mémoire et pour l’estime de soi.

Propos recueillis par FXG

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
3 commentaires