Retour de vacances : il ne faut pas croire tout ce que l’on nous raconte

« C’était génial, on a pu passer plein de temps avec les enfants »

Traduction : Pas la moindre baby-sitter dans ce trou perdu. On les a eus sur le dos 24H/24. En plus, pas une activité sportive n’acceptait les moins de 10 ans. 15 jours à faire des pâtés de sables et à colorier des albums (parce qu’en plus, il a fait un temps pourri), je suis épuisée.

« Cette année on n’est pas parti loin car on avait besoin de repos. Chez mes beaux-parents »

Traduction : Mon mari a insisté pour...

Créola 515 mots - 27.08.2015
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir