L’art délicat de la fête des voisins

1 - Diplomate, tu seras

Ce n’est pas parce que notre franchise cinglante est notre marque de fabrique qu’il faut l’appliquer à tous sans discernement. Ainsi, on évitera le ragot, tellement rigolo parfois, mais qui risque de nuire durablement à notre réputation. On ne se moquera pas de la voisine du second qui porte des jupes de plus en plus courtes en dépit de son âge avancé. Ni du voisin du premier qui passe ses week-ends  à bichonner sa voiture. Ce n’est pas non plus l’occasion de...

Créola 449 mots - 28.05.2015
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir