France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Je range mon frigo

Par Jolie Tham Mardi 17 juin 2014
Je range mon frigo

A priori, nul besoin de le crier sur les toits comme si l’on s’apprêtait à attaquer la face nord de l’Everest à mains nues. Et pourtant, l’entreprise peut s’avérer hautement périlleuse, remplie de traquenards et de pièges, dignes d’un film d’épouvante…

1 - La mayo en tube, ça se garde longtemps… Non ?
Il y a, au dos du tube, incrusté en tout petit, à peine perceptible, une date rassurante, pleine de promesse : 2016. Autant dire, une éternité. Sauf que, une autre mention précise « A consommer rapidement après ouverture ». A messieurs les ingénieurs ès-mayo qui ont conçu ces messages contradictoires et perturbants, j’adresse une supplique « Ca veut dire quoi exactement RAPIDEMENT ??? ». Après vérification auprès d’une tête pensante très qualifiée (ma mère), je me résous à sacrifier le tube à peine entamé.
2 - Il faut nettoyer son frigo au moins deux fois par mois
C’est officiel, c’est le ministère de l’Agriculture qui l’a dit. Ok, j’accepte, c’est du bon sens. Mais pourquoi donc les inventeurs des frigos n’ont-ils pas suivi, eux aussi, la piste du bon sens ? A savoir : quel besoin d’inventer des plaques vitrées parfaitement impossibles à laver car il y a toujours un liquide visqueux qui a su se glisser entre les deux plaques –du ketchup ou de la sauce soja, au choix ?
3 - C’est rigolo le mikado
Oui, mais pas dans un frigo. Une boîte de petit pois entamée est posée sur des yaourts eux-mêmes appuyés contre une bouteille de lait (mal vissée évidemment, sinon, c’est moins amusant). Un instant d’inattention et l’on essaie d’extirper, au mépris de la plus élémentaire logique, la bouteille de lait. Et, bingo ! C’est perdu.
4 - La surprise du Tupperware ®
Ces petites boîtes sagement empilées font la fierté de mon frigo. Si bien rangées, si nettes…Qu’on oublie d’aller vérifier le contenu. En soulevant le couvercle, je suis à deux doigts d’appeler l’Institut Pasteur, certaine d’avoir découvert une bactérie encore non répertoriée par la science.
5 - Bilan de l’exploration
Hormis une Vache-qui-rit, l’insubmersible qui résiste à tout, et un œuf suspect non daté, le frigo est vide comme le désert de Gobi. Il est fin prêt pour accueillir de nouvelles victuailles, du beau poisson frais tout en haut, des légumes rutilants tout en bas…Demain, mon frigo sera le plus beau (mais pas aujourd’hui : on commande une pizza, remède conseillé après une journée de ménage).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une