«J’ai encore loupé la Fashion Week de New York cette année » (*)

Mais grâce à la magie des réseaux sociaux, j’ai pu pénétrer dans le monde fabuleux de la créativité la plus déjantée.  J’ai, notamment pu voir, des « tendances » qui m’ont laissée fort songeuse. Je ne citerai pas de noms pour ne pas faire de tort aux marques concernées :


1) Une fabuleuse robe à « fleu-fleurs », que l’on croirait tout droit sortie du dressing de ma tante Claudine (pardon tatie) qui adore les tenues très très colorées, façon papier peint des années 70.


2) Un immense chapeau pointu...

franceguyane.fr 502 mots - 23.09.2014
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir