Conseil régional : la dernière
MARTINIQUE

Conseil régional : la dernière

Gabriel GALLION
Que ce soit dans le camp de la droite ou dans les familles politiques de la gauche, les lignes ont bougé par rapport la composition de la précédente assemblée (photo d'archives)
Que ce soit dans le camp de la droite ou dans les familles politiques de la gauche, les lignes ont bougé par rapport la composition de la précédente assemblée (photo d'archives)

Ce sera la dernière campagne officielle pour élire les conseillers régionaux de la Martinique. Les neuf listes en bataille ont toutes cherché à, plus ou moins, élargir leur périmètre idéologique.

C'est à partir du 1er mars que la dernière campagne des élections régionales sera officiellement ouverte. Une dernière campagne avant l'installation de l'assemblée délibérante de la collectivité unique. Cette échéance n'est pas anodine dans la présentation de chacune des listes, surtout après la campagne des consultations du mois de janvier. Avec le rejet massif de la collectivité régie par l'article 74 de la Constitution, le 10 janvier dernier et l'adoption par plus de 69% des suffrages de la collectivité unique, le pays