BELLOD 20-06-2022 04:44

Malgré le désaccord, Paassy étant l’un des rares scripteurs dont j’apprécie le texte et les longueurs, je me permettais juste d’y mettre moi-aussi les formes et quelques circonvolutions, en argumentant un minimum parallèlement à mon questionnement, histoire d’étoffer la discussion… Et surtout, afin de faire honneur à mon interlocuteur qui me paraît en l’occurrence parfaitement apte à s’affranchir de la relative densité, d’une interpellation enrobée dans un énoncé un tantinet dialectique. Qui plus est, la citation de l’homme de lettres qui exhorte à la clarté et l’aisance, nous contraint-elle fatalement à cette concision frugale que semble exiger ton abrupt «autant de blablas»? « Au café du commerce. On a aussi le droit de siroter en picorant des cacahuètes. Y’en a pas que pour le cul sec. Autant de glouglou ce serait sectaire. » Bellod. De l’école à Pernod. Et vu que le gars Paassy il ne me semble paas si pressé, et pas si sectaire. Alors cool down Mr cop. https://youtu.be/d9pQktPoLwU

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express