BELLOD 11-06-2022 12:45

Reconnaissons une certaine dose de cohérence intellectuelle et d’éthique à cette partie de nos concitoyens qui, tels la Mairesse, ne sont au demeurant pas de grands fanas de l’accueil des migrants. Il y a néanmoins quelque chose de rassurant dans cette exigence de prise en charge décente, et cette interpellation doublement conséquente des services de l’Etat censés y pourvoir, afin de faire un tant soit peu honneur à cette patrie des droits de l’homme éternelle, qui fait toute notre fierté, à nous tous citoyens. On se doute qu’il n’y a dans leur cas pas lieu de remercier une quelconque forme de cette déviance bobo-gauchiste, perpétuellement dénoncée et psalmodiée par quelques populistes psychorigides recroquevillés et harnachés de leur commune détestation, du caviar, de l’immigré et entre les deux de l’humanisme. On se bornera donc à féliciter ici ces quelques valeurs humaines et fraternelles, apparemment plutôt solides, probablement inculquées dans un milieu plutôt catho et parfois demi-bourgeois. Chez ces citoyens-là, chez ces demi-fachés-là, il nous faut en effet saluer une certaine dose de vertu morale salvatrice. En cette époque de fascination zemmouriste sinistre, ce n’est pas rien…

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express