Ergo sum 26-04-2022 18:21

Pour toi les us et coutumes de ton pays, les pans de sa civilisation qui l'a fait, sont un fantasme sectaire. Pour toi l'identité nationale (nécessairement authentique, sinon elle ne serait pas identité...) est soi-disant, voire du nationalisme agressif, mais pas besoin remonter à loin pour trouver ce genre de velléité à ce point banalisée… Jusqu'á oublier que les „standards humanistes » comme le „droit international et européen », ainsi que les „droits fondamentaux » sont le résultat de cette culture dont ferait partie cette identité qui n'est que de lubie pour toi.. Je le trouve décevant. Tu ne vois aucune particularité de la civilisation européenne ? Tu fais le raccourci entre identité et glorification exaltée de la nation, mais ramenant toutes le deux au rejet et de l’humiliation de l’autre... Tu es dans le faux. C'est de l'idéologie. «  un bon tiers (résultat du premier tour) adhérent avant tout à ses idées xénophobes » - ou simplement, ils ont marre de ce désordre incapablo-humanitariste-faux cul. Rassure-toi, je n'ai aucune espérance dans une prise de conscience de l’entité péyi… Ce qui ne change rien au probleme objectif, ce qui est l'absence totale de toute capacité de se définir et de saisir son destin – par faute d'un statut intelligent. C'est cette impuissance devant le défi qui explique le choix ultramarin.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express