spar fell 15-11-2021 12:35
"DES PRÉVENUS MIS AUX FERS" (SIC) DIXIT Juan Branco

Bonjour, Entendu ce matin, dans le journal de 7h30 d'une radio locale, l'avocat Juan Branco que les quatre prévenus dont il va assurer la défense "avaient été mis aux fers". Je ne savais pas que la mise aux fers existait encore dans le système pénitentiaire français, et voudrais demander à ce jeune homme de mesurer avec soin le poids de ses propos, car visiblement, il ne sait pas vraiment à quoi correspond ce terme. Un comble quand on est -soi-disant - avocat. Je lui rappelle donc que la mise aux fers est un très vieux terme de marine, correspondant à une punition infligée aux marins récalcitrants ou mutins. Ils étaient enfermés à fond de cale, attachés à des chaînes, et le plus souvent abandonnés à leur sort. Ce terme a par la suite évolué pour désigner la manière dont les esclaves, lors de la traite négrière, étaient maintenus enchaînés. Je suggère donc à ce jeune homme encore un peu vert, qui, si j'ai bien compris, dénonce la politisation excessive de la décision de justice touchant les quatre prévenus, de commencer à balayer devant sa porte et de rester dans son strict rôle d'avocat, ce pourquoi il a été mandaté et payé.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express