spar fell 31-10-2021 16:41
PRÉOCCUPANT, TRÈS PRÉOCCUPANT...

Bonjour, Cet article me préoccupe pour deux raisons: d'abord, il me semblait qu'au sein de l'hémicycle d'une collectivité publique, ne pouvaient siéger que des personnes dûment élues à la suite d'un processus électoral rigoureusement encadré. D'autres personnes peuvent bien sûr être présentes (médias, staff technique, accueil...) mais n'ont pas la possibilité de s'exprimer. C'est une règle communément admise pour, je pense, l'équilibre et la sérénité des débats inhérents au fonctionnement de toute collectivité publique. En clair, donc, ne peuvent s'exprimer dans ce type d'enceinte que des personnes ayant eu mandat de le faire, par tel ou tel groupe de citoyens les ayant élues. Je m'étonne donc de la présence dans l'hémicycle de la CTG de personnes de la caravane de la liberté et je pose la question : que représentent ils? Au nom de qui et de quoi ont-ils eu l'autorisation d'infléchir le rendu de la motion dont parle l'article? Qui leur a donné la permission de s'exprimer? J'attends avec impatience une réponse à cette interrogation. Seconde préoccupation, plus légère,et qui m'a bien fait rire, c'est l'ajout du mot traitement après celui de vaccination. Ainsi, en Guyane, il existe un traitement contre le Covid 19? Chers amis caravanesques, s'il vous plaît, faites m'en part le pus vite possible, j'irai me le procurer aux adresses que vous voudrez bien m'indiquer. Grémési!

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express