bozo 27-10-2021 17:55
La Prefecture vient de perdre ses derniers partisans...

Après la caravane de la délinquance qui s'est auto suicidée dans l'opinion publique en bloquant le port, c'est au tour de la Préfecture de prendre place sur un siège éjectable dans l'opinion publique en faisant appel de la décision du TA. Car le TA n'a fait que suivre la logique du pass sanitaire, en accordant l'ouverture des restaurants dans le stricte respect du protocole mis en place... Que peut on leur reprocher ? Cette décision de faire appel, peu importe le résultat, décrédibilise les services de l'état dans la gestion de la crise et c'est du pain béni pour les complotistes.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express