Mahury 20-10-2021 19:50

Les Brésiliens montrent l'exemple en condamnant juridiquement leur président. Dommage qu'en Guyane, nos élus inconscients ne soient pas jugés de la même façon pour leur refus d'assumer leurs responsabilités, causant tant de morts chez nous.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express